"En dehors des prières, les ornements byzantins seront toujours visibles" : visite symbolique d'Erdogan à Sainte-Sophie d'Istanbul reconvertie en mosquée

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Lors d'une visite symbolique impromptue, le président Erdogan a observé les travaux de reconversion à l'intérieur du bâtiment, a indiqué la présidence, qui a publié des photos sur lesquelles on voit des échafaudages. La visite du chef de l'Etat turc intervient à quelques jours de la première prière musulmane à Sainte-Sophie depuis sa reconversion, prévue vendredi. M. Erdogan y prendra part.

Une première prière collective le 24 juillet

La semaine dernière, le plus haut tribunal administratif de Turquie a révoqué une décision gouvernementale datant de 1934 conférant à Sainte-Sophie le statut de musée. Aussitôt cette décision rendue publique, le président Erdogan a annoncé la transformation de Sainte-Sophie en mosquée.

Selon l'Autorité des Affaires religieuses (Diyanet), 500 personnes participeront à la première prière collective le 24 juillet à l'intérieur de Sainte-Sophie. Les icônes chrétiennes qui ornent l'intérieur de l'ancienne basilique byzantine seront dissimulées le temps de la prière, a expliqué dimanche le porte-parole de M. Erdogan, Ibrahim Kalin.

"Il n'y aura pas de système d'éclairage. Nous sommes en train de travailler sur un système de rideaux (...) Notre but, c'est d'éviter de nuire aux fresques, aux icônes ou à l'architecture historique de l'édifice", a-t-il déclaré lors d'une interview avec la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi