Deepfake: Bruce Willis autorise l'utilisation de son image dans des pubs russes

·1 min de lecture
Un
Un

Bruce Willis, qui apparaît surtout ces derniers temps dans des séries B ou Z, a autorisé l'utilisation de son image dans plusieurs publicités russes. Grâce au deepfake, l'inoubliable interprète de John McLane "joue" et parle couramment russe dans une pub réalisée pour le géant du télécom MegaFon.

"Nous ne cachons pas le fait que nous utilisons cette technologie et nous n'induisons personne en erreur", s'est défendu sur le site russe Sostav Vasily Bolshakov, responsable de la communication de MegaFon. "Au contraire, nous pensons que pouvoir revoir le Bruce du temps de Die Hard et du Cinquième élément dans un nouveau rôle est une opportunité géniale."

https://www.youtube.com/embed/XSUQwwOm3G4?rel=0&start=10

"Tourner du contenu plus rapidement"

Pour Vasily Bolshakov, le deepfake offre la particularité de pouvoir employer d'immenses vedettes à des fins commerciales sans être contraints par leur emploi du temps souvent chargé ou la crise sanitaire:

"Nous nous sommes rendus compte que nous pouvions réaliser un contenu de grande qualité sans devenir otage des restrictions liées à la pandémie. L'utilisation de cette technologie nous permet de tourner du contenu plus rapidement et pour moins d'argent que si les stars étaient venues sur le tournage."

Hollywood s'intéresse de plus en plus à cette technologie. Lucasfilm a récemment embauché un YouTubeur spécialisé dans le deepfake qui s'est fait remarquer grâce à une vidéo où il a amélioré un effet spécial rajeunissant Mark Hamill alias Luke Skywalker dans la série The Mandalorian.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles