« Deep Blue » : un requin blanc de près de 7 mètres de long

C’est un requin qui aurait eu sa place dans « Les Dents de la mer ».

Son nom : « Deep Blue ». Ses mensurations : sept mètres de long et un poids supérieur à deux tonnes. Agée de 50 ans, c’est une belle bête, impressionnante. Elle est un des plus grands requins blancs jamais découvert.

Pour expliquer ses caractéristiques impressionnantes, le biologiste marin qui l’a découverte, Mauricio Hoyos Padilla, explique qu’elle serait enceinte.

Des dents acérées

Ce n’est pas la première fois que « Deep Blue » fait parler d’elle. Découverte en 2013, elle fascine littéralement la communauté scientifique, de par sa carrure impressionnante. Dans cette nouvelle vidéo, dévoilée le 10 août dernier par Mauricio Hoyos Padilla sur sa page Facebook, on voit le requin longer la cage des scientifiques, avant de revenir quelques instants plus tard, faisant admirer son imposante silhouette et ses dents acérées.

Lors d'une précédente expédition, le biologiste avait réussi à lui poser un émetteur GPS, permettant ainsi de suivre ses déplacements, jusqu'à l'attaque d'un groupe de lions de mer.

A la tête de l'association Pelagios Kakunjà, Mauricio Hoyos Padilla espère faire connaître au grand public les animaux exceptionnels qui règnent dans les profondeurs des océans, et ainsi améliorer leur protection.

 

Le requin : un animal à mauvaise réputation