DECRYPTAGE - "Mois sans tabac", ce n'est pas le meilleur moment pour arrêter