Il existe une recette pour rajeunir de trois ans... en huit semaines

·2 min de lecture
Colourful and healthy table composed with fruits and vegetables of many different types, meat, cheese, eggs, fish, spices and grains on wooden rustic wooden table, view from above

En suivant un programme complet reposant sur l’alimentation, le sommeil, une activité physique, etc., l'âge biologique des participants a été réduit de trois années.

Non, ce n’est pas de la science-fiction. Selon une nouvelle étude, il serait possible d’inverser le processus de vieillissement et de rajeunir biologiquement de quelques années en réalisant certains changements alimentaires et sur le mode de vie.

Dans le détail, cette étude a été réalisée à partir d’un essai randomisé auprès de 43 adultes âgés de 50 à 72 ans. Les chercheurs ont constaté qu’en équilibrant la méthylation de l'ADN, les participants pouvaient réduire leur âge biologique. L’ensemble du panel a suivi un programme sur-mesure avec des conseils alimentaires (des œufs, des tasses de légumes verts à feuilles, des graines de citrouilles, des graines de tournesol, du thé vert, équilibrer les matières grasses, etc), une supplémentation en probiotique, etc. Les chercheurs recommandent également un minimum de trente minutes d’exercice par jour et des nuits avec sept heures de sommeil minimum. Dans le cadre de ce programme, ils ont également proposé des exercices de respiration.

Et le résultat était sans appel : à la fin de ce programme complet, l'âge biologique des participants était réduit de trois années par rapport au groupe témoin. Ces conclusions ont été publiées dans la revue Aging. Les chercheurs assurent que remonter le temps dans l’ADN représente une solution efficace pour rester en meilleure santé. Les auteurs de l'étude expliquent que la méthylation représente le modèle d'accumulation de dommages conduisant à une perte de plus en plus grande de la fonction cellulaire. Ces dommages proviennent du stress et de la tension du vieillissement et de la maladie.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "En choisissant des fruits rouges ou noirs, vous avez le summum de la protection et de l’antivieillissement"

Evaluer le vieillissement biologique

"Le programme d'intervention combiné a été conçu pour cibler un mécanisme biologique spécifique appelé méthylation de l'ADN, et en particulier les modèles de méthylation de l'ADN qui ont été identifiés comme hautement prédictifs de l'âge biologique", a résumé Kara Fitzgerald, responsable de l'étude. Avant d’ajouter : "Ces premiers résultats semblent être cohérents et étendre considérablement, les très rares études existantes qui ont jusqu'à présent examiné le potentiel d'inversion biologique de l'âge. Et il est unique dans son utilisation d'un programme diététique et de style de vie sûr et non pharmaceutique, d'un groupe témoin et de l'ampleur de la réduction de l'âge. Nous recrutons actuellement des participants pour une étude plus large qui, nous l'espérons, corroborera ces résultats".

Aujourd’hui, les modèles de méthylation de l'ADN sont devenus un moyen majeur pour permettre aux chercheurs d’évaluer et de suivre le vieillissement biologique. "Ce qui est extrêmement excitant", a commenté le Dr Fitzgerald, "c'est que les pratiques alimentaires et de mode de vie, y compris des nutriments spécifiques et des composés alimentaires connus pour modifier sélectivement la méthylation de l'ADN, sont capables d'avoir un tel impact sur les modèles de méthylation de l'ADN que nous savons prédire le vieillissement et maladie liée à l'âge. Je pense que cela, ainsi que de nouvelles possibilités pour nous tous de mesurer et de suivre notre âge de méthylation de l'ADN, offrira de nouvelles opportunités importantes pour les scientifiques et les consommateurs".

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles