Déconfinement: Mike Horn veut "changer sa vie" et ses expéditions

CORONAVIRUS. “Déconfiné, et après?” Voilà la question que se pose LeHuffPost alors que ce lundi 11 mai marque la fin de longues semaines de confinement visant à limiter la propagation de l’épidémie de coronavirus. Après le déconfinement, que garderons-nous de cette période d’enfermement? Allons-nous changer des choses dans notre quotidien? Dans notre métier?

“Je n’ai jamais été aussi créatif de ma vie. J’ai pu faire des choses que je n’avais jamais eu le temps de faire. Et je retrouve du plaisir dans les petites choses qui vont changer ma vie une fois qu’on sera libres”, nous confie sans hésiter l’explorateur et aventurier Mike Horn, plutôt habitué des grands espaces en temps normal, dans une vidéo à découvrir en tête de cet article.

“Je n’ai pas toujours été dans le bon sens, alors je ne veux pas retourner dans la même vie”, explique Mike Horn qui prévoit de diminuer ses expéditions à travers le monde pour passer plus de temps à transmettre aux autres les enrichissements de ses expériences. De quoi aussi protéger la planète en réduisant notamment ses trajets en avion.

Dans les jours qui viennent, d’autres personnalités de la culture, de la politique ou de la société civile vont confier au HuffPost comment ils envisagent ce “monde d’après”, parmi lesquelles la productrice télé Alexia Laroche-Joubert, le champion paralympique Michael Jeremiasz ou le journaliste Pierre Ménès.

À voir également sur Le HuffPost: Comment bien mettre son masque? Martin Fourcade commenté par Julien Cazare vous montre

LIRE AUSSI

Retrouvez cet article sur le Huffington Post