Déconfinement: les centres commerciaux voient le bout du tunnel

Lucie Oriol
Le centre commercial des Halles est l'un des rares centres commerciaux à être encore autorisé

CONSOMMATION - Sitôt enterrés, sitôt ressuscités ? Avec la crise du coronavirus et le confinement instauré pendant près de deux mois en France, les centres commerciaux qui génèrent plus de 100 milliards d’euros de chiffres d’affaires chaque année, ont vu leurs visites s’effondrer.

Publiée fin mars, une étude Nielsen a notamment montré que le confinement avait pénalisé les hypermarchés au profit des commerces de proximité. Du 17 au 22 mars, les ventes des hyper de plus de 7500 mètres carrés ont plongé entre 14 et 24%. De quoi détourner durablement les Français des centres commerciaux qui généraient encore 3,7 milliards de visites en 2017 ? À première vue, pas vraiment.

Interrogé par Le HuffPost, Gontran Thuring, délégué général du Conseil National des Centres Commerciaux, les premiers chiffres post-déconfinement sont plutôt encourageants. “Sur les trois premières semaines qui ont suivi le 11 mai, on a observé une fréquentation de 71% par rapport à la même période l’année dernière. Ça fait partie des meilleurs scores européens. Alors que des Cassandre prévoyaient notre fin, on retrouve des consommateurs rassurés qui certes sont moins nombreux mais consomment plus”, explique-t-il.

Même si le confinement a confirmé la tendance chez certains à se tourner vers de nouveaux modes de consommation plus raisonnés, “une large fraction de la population reste attachée au modèle conventionnel des hypermarchés et shopping du samedi”, confiait déjà l’économiste Philippe Moati au HuffPost. 

La majorité des centres commerciaux ont rouvert

Ce mardi 2 juin, l’essentiel des quelque 800 centres commerciaux que compte la France ont pu rouvrir, à l’exception notable des Halles en plein cœur de Paris et du centre commercial de La Défense, situé dans les Hauts-de-Seine.

Non évoquées par Édouard Philippe lors de son allocution sur la phase 2 du déconfinement, les structures de plus de 40.000 mètres carrés ont pu rouvrir au cas par cas sur autorisation préfectorale.

Contacté par Le HuffPost,...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post