Réouverture des restaurants et bars le 2 juin, avec restrictions

Anthony Berthelier

POLITIQUE - C’était l’une des grandes questions à trancher pour cette deuxième phase de déconfinement. Dans un discours très attendu, donné ce jeudi 28 mai depuis Matignon, Édouard Philippe a annoncé la réouverture des bars et des restaurants partout en France à partir du mardi 2 juin.

Un soulagement pour les professionnels du secteur, asphyxiés par l’épidémie de coronavirus et ses conséquences. En revanche, le Premier ministre a apporté une précision de taille: les établissements situés dans les régions encore en “orange”, selon la carte du déconfinement, ne pourront rouvrir que leurs terrasses. 

Il s’agit de l’Île-de-France, de Mayotte et de la Guyane, selon des nouvelles données rendues publiques ce jeudi. 

“Compte tenu de l’évolution de la crise sanitaire, les restaurants, bars et cafés pourront rouvrir dans tous les départements à partir du 2 juin. Mais avec une vigilance temporaire dans les départements encore en orange (...) seules les terrasses pourront ouvrir. C’est une restriction qui est lourde de conséquences, mais il nous a semblé que c’était la bonne mesure à prendre, au moins pour les trois semaines qui viennent”, a expliqué le chef du gouvernement avant de détailler toutes les mesures qui devront être respectées dans ces établissements. 

Ainsi, dans les départements en vert ou en orange, le port du masque sera obligatoire dans les bars, cafés et restaurants pour le personnel, et les clients quand ils se déplacent. La consommation, debout, sera interdite et les tablées limitées à dix personnes. 

À voir également sur Le HuffPost: Corona-tracking: quand le gouvernement brouille les cartes 

LIRE AUSSI:

La (dis)continuité pédagogique a été un désastre pour l'école et doit s'arrêter là

Dominic Cummings, et sa violation "mineure" du confinement, ne sera pas poursuivi

Love HuffPost? Become a founding member of HuffPost Plus today.

This article originally appeared on HuffPost.