5 choses à savoir sur Decathlon

Cyprien Tardieu
·4 min de lecture
Decathlon
Decathlon

Chaque mercredi, Yahoo vous invite à mieux connaître une entreprise. Petits secrets, anecdotes, histoires insolites, ne manquez pas l’occasion d’épater vos amis. Pour ce deuxième épisode, zoom sur une entreprise française toujours à fond la forme : Decathlon.

1 - Le chouchou des Français

Entre les Français et Decathlon, c’est une affaire qui roule. Après une médaille d’argent en 2018, Décathlon est redevenu en fin d’année dernière l’entreprise préférée des Français d’après le cabinet de conseil en stratégie OC&C. Le spécialiste du sport détrône Grand Frais, troisième cette année, qui lui avait ravi la première place l'an dernier. Entre les deux, Picard grimpe sur la deuxième marche du podium.

Décidément très populaire, l’enseigne décroche la deuxième place parmi les entreprises de plus de 2 500 salariés où il fait bon travailler. Bref, tous les voyants sont au vert pour le distributeur nordiste.

2 - Au départ, une histoire de potes

Le 27 juillet 1976, Michel Leclercq et six de ses collaborateurs tous friands de sport ouvrent le tout premier Decathlon à Englos, à côté de Lille. L’objectif de l’époque ? Rendre le sport accessible à tous et combler une demande pour les accessoires de sport de plus en plus forte.

Dès le premier jour, le succès est au rendez-vous. “À 19 heures, quand on a fermé les caisses et baissé le rideau, nous avons vite compté notre recette : 9 999 francs. Pour obtenir le chiffre rond de 10 000 francs, on a acheté une paire de chaussettes”, se souvient Benoît Poizat, l’un des premiers collaborateurs dans un dossier paru pour célébrer les quarante ans de l’enseigne en 2016.

À LIRE AUSSI >> 5 choses à savoir sur Netflix

Quarante-quatre ans plus tard, Decathlon compte désormais plus de 1 500 magasins dans le monde et vient d’inaugurer une boutique dans un 58e pays mi-juin, en Irlande. Pour la petite histoire, sachez que les noms envisagés au départ étaient Pentathlon, Triathlon, Marathon, Sportland ou encore Sportmarché. Décathlon est finalement retenu pour ce qu'il évoque : dix sports sous le même toit. Tout simplement.

Un magasin Decathlon en Russie
Un magasin Decathlon en Russie

3 - Tarzan comme premier héros publicitaire

Ce spot publicitaire ravivera sûrement quelques souvenirs chez les plus de 40 ans. En 1987, l’enseigne choisit Tarzan qui saute de liane en liane sur un vélo Decathlon pour vanter ses produits lors de sa première publicité. Le ton décalé est un succès. “On n’était pas encore très connu car nous n’avions pas beaucoup de magasins. Ce film Tarzan a marqué les esprits”, reconnaît Benoît Poizat.

4 - Son CM est l’un des meilleurs de France

Pour une entreprise, la communication revêt une importance capitale à l’heure des réseaux sociaux. Au contact direct avec les internautes - et donc d’éventuels clients - le Community Manager revêt toute son importance. Decathlon l’a bien compris en confiance les clés de sa stratégie digitale à Yann Amiry. Tantôt sérieux, souvent drôles ou taquins, ses tweets font très souvent le buzz.

5 - Des baskets ont fait planter son site internet

C’est ce qui s’appelle être victime de son succès. Début mars, quelques jours avant le confirment, l’enseigne met en vente la réédition d'une paire de baskets mythiques produites par Decathlon, les "Flex" de 1996. Vendue à 90 euros et disponible à 3 000 exemplaires seulement, la version 2020 a croulé sous les demandes et fait planter le site de la marque à peine deux heures après.

Ce n’est pas la première fois que l’entreprise connaît pareil désagrément. En 2019, la vente d’un modèle de jogging datant de 1985 avait, là encore, “cassé” Internet.