Death Wish : quelle superstar était envisagée pour ce revenge movie ?

·1 min de lecture

La ville de Chicago est gangrenée par la violence. Un soir, la femme et la fille de Paul, un chirurgien, sont violemment agressées par trois cambrioleurs masqués. L'enquête policière semble ne mener à rien. Paul s'entraîner au tir, pour devenir un justicier anonyme. Dans Death Wish, la vengeance prend le visage de Bruce Willis, qui reprend ici un rôle iconique.

Mené par Buce Willis, Death Wish est le remake d'Un justicier dans la ville, film considéré comme l'archétype du vigilante movie, le film de vengeance. Une série B sortie en 1974 et qui avait révélé Charles Branson comme une star des films d'action. Amusant lorsque l'on sait que ce même Charles Bronson a été envisagé pour le rôle de John McLane dans Piège de cristal, le film qui a porté... Bruce Willis au firmament !

Ce nouveau Death Wish est sorti en salles début mai 2018. Un nouvel opus, que l'on peut qualifier de suite, a débarqué au cinéma... avant Death Wish ! Titré Death Sentence et réalisé par James Wan, ce film d'auto-défense mettait en scène Kevin Bacon. C'était en janvier... 2008.

Cette nouvelle version était destinée à l'origine à un acteur que l'on veut bien imaginer en justicier expéditif : Sylvester Stallone. Mais celui qui a redressé pas mal de torts (plus ou moins avérés) dans la saga Rambo a finalement quitté le projet avant le début du tournage, en raison de "différences créatives". Kurt Russell, Michael Keaton, Richard Gere ou Mel Gibson ont également été envisagés à un moment ou à un autre pour le rôle (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Et dire que j'ai bientôt 40 ans" : Marilou Berry dévoile son look improbable pour ranger les jouets de son fils
Arlington Road (Arte) : que vaut ce thriller avec Tim Robbins et Jeff Bridges ?
Programme TV : les meilleurs films à voir ce dimanche 10 janvier
Siège au Capitole : pour George Clooney, Donald Trump est à mettre "dans la poubelle de l’Histoire”
Danse avec les loups (France 3) : pourquoi le film était mal vu à Hollywood avant même d'être fait et de triompher aux Oscars