D'avocat à garde des Sceaux, les relations houleuses entre Éric Dupond-Moretti et la police

·1 min de lecture

Depuis son entrée en fonction en juillet 2020, le garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti, entretient une relation en dents de scie avec les forces de l’ordre. Sont notamment pointées du doigt ses prises de position passées.

" Que les syndicats de police demandent à ce que les forces de l’ordre soient respectées dans notre pays, certes […] La justice, elle aussi, mérite le respect. Police et justice sont dans la même barque républicaine. " Tels sont les mots martelés par Éric Dupond-Moretti à l’Assemblée nationale, hier, mardi 18 mai. À la veille du rassemblement des policiers les propos du garde des Sceaux en disent long sur la relation qu’il entretient avec les forces de l’ordre.D’ailleurs, si des tensions s’observent nettement depuis sa entrée en fonction en juillet 2020, elles préexistaient il y a déjà plusieurs années. Petit retour dans le passé.En février 2017, soit bien avant la nomination du célèbre avocat, la France est divisée concernant l’affaire Théo. Pour rappel, le 2 février, Théodore Luhaka, a été grièvement blessé lors de son arrestation par des policiers à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Le coup de matraque qui lui a été assené a provoqué un éclatement de la région périanale (bordure de l'anus) et une déchirure de 10 centimètres de profondeur. Éric Dupond-Moretti, qui est l’un de ses avocats, multiplie les prises de position pour défendre son client. Dans une tribune diffusée dans le JDD le 12 mars 2018 il affirme que " la police n’aura pas...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Femi et Made : héritiers de Fela Kuti et avocats de l’afrobeat au Nigéria

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre d'Arthur Noyer

Conflit israelo-palestinien : au moins 20 morts, dont neuf enfants

Dupond-Moretti en 2021, Tapie en 1988 : le match des grandes gueules contre les Le Pen

Plus de 90% des journalistes de "20 Minutes" en grève, opposés aux suppressions de postes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles