David Valentin du Potager de Charlotte : alimentation vegan, comment agir dans nos assiettes ?

·1 min de lecture

Dans l'Empreinte, nous essayons de comprendre, ensemble, comment les marques d'aujourd'hui s'engagent ou non, pour notre planète et pour notre société. Chaque semaine, Alice Vachet reçoit donc des start-upers, des PDG de grands groupes ou encore des directeurs de la RSE qui lui expliquent comment leur entreprise s'engage pour porter une révolution de l'impact sur notre planète, une empreinte.

Dans ce nouvel épisode de L’Empreinte, Alice Vachet reçoit David Valentin, le cofondateur des restaurants vegan Le Potager de Charlotte. Le Potager de Charlotte, c’est l’idée de deux frères, fils d’hôtelier, tous deux vegan et sensibles à l’écologie : Adrien Valentin, naturopathe de formation, et David Valentin, chef cuisinier, notre invité. Ouvert en 2015, le restaurant propose une cuisine végétale et gourmande, élaborée à partir de produits frais, locaux, de saison et en grande partie issus de l’agriculture biologique. Avec sa mayonnaise à base de pois chiches et son incontournable avocat façon « œuf dur », comment le restaurant 100% vegan s’est-il installé au cœur de Paris ? Concrètement, être vegan ça veut dire quoi ? Peut-on être vegan et en bonne santé ? Et comment concilier plaisir des papilles et protection de la planète ? Toutes les réponses dans cet entretien.

En savoir plus

Inscrivez-vous à la newsletter de L'Empreinte pour suivre toute l'actualité RSE en cliquant ici.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Cécile Lochard de Guerlain : luxe et développement durable, est-ce vraiment incompatible ?
Patrick Robinson Clough de Citygo : le covoiturage urbain est-il vraiment écologique ?
Mina El Hadraoui du Natural Diamond Council : quel est véritablement l'impact environnemental et social du diamant ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles