David Hallyday : Pourquoi il aurait pu ne pas contester le testament de son père

Tout aurait pu se passer sans heurts. Selon les informations du Parisien, la famille Hallyday aurait bien pu ne pas se déchirer. David Hallyday a, d'après un proche, bien failli ne pas contester le testament de son père.

>

La famille Hallyday se déchire. Pendant les jours qui ont suivi la mort de Johnny, le clan a affiché une façade unie, sans notes discordantes. Désormais, alors que l'héritage de l'idole est en jeu, le masque se fissure. Laura Smet conteste le testament de son père, qui la prive, elle et son frère David, de "l'ensemble de son patri­moine et l'ensemble de ses droits d'artiste" – le tout étant confié à Laeticia Hallyday. Pourtant, selon un proche contacté par Le Parisien, ce combat qui s'annonce aurait pu ne jamais avoir lieu.

"La guerre aurait pu être évitée, confie ce membre de l'entourage du fils de Johnny Hallyday. David ne voulait pas grand-chose, juste une part des éditions et un souvenir de son père, une guitare, une voiture... Mais il est privé de tout !". Laura Smet est dans le même cas : la dernière version du testament de son père l'empêche même de récupérer… une pochette dédicacée du single Laura, qui lui était pourtant dédié.

Laeticia Hallyday sera-t-elle prête à faire un pas vers David et Laura pour éviter une fracture définitive au sein du clan Hallyday ? Rien n'est moins sûr : la mère de Jade et Joy s'est dite "écœurée" du comportement des aînés de Johnny, et de leur décision de rendre publics les problèmes liés à la succession.

Retrouvez cet article sur GALA


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages