Dave Chappelle agressé sur scène: sa porte-parole décrit une attaque "perturbante"

Dave Chappelle à Washington le 27 octobre 2019 - Alex Edelman © 2019 AFP
Dave Chappelle à Washington le 27 octobre 2019 - Alex Edelman © 2019 AFP

Silencieux depuis son agression en pleine représentation, mardi soir à Los Angeles, Dave Chappelle réagit pour la première fois. Sa porte-parole Carla Sims a transmis mercredi soir un communiqué à CNN dans lequel elle revient sur l'incident et donne des nouvelles du comique américain.

"Aussi malheureux et perturbant qu'ait été l'incident, Chappelle a continué sa représentation", déclare-t-elle. "Jamie Foxx et Chris Rock (présents sur place, ndlr) ont aidé à calmer la foule avec humour avant que Chappelle ne présente les derniers invités de la soirée." Elle ajoute qu'il "coopère totalement" avec la police.

L'incident est survenu sur la scène du Hollywood Bowl, où l'humoriste se produisait dans le cadre du festival "Netflix is a joke", organisé par la plateforme de streaming. Comme le montrent des images filmées par le public et diffusées sur les réseaux sociaux, un homme s'est jeté sur lui pendant son show avant d'être rapidement maîtrisé par la sécurité.

Une arme retrouvée

La police de Los Angeles a confirmé mercredi l'incident auprès de l'AFP et déclaré que l'agresseur portait un pistolet factice, équipé d'une lame de couteau rétractable. Dave Chappelle n'a pas été blessé. Les forces de l'ordre ont transmis un communiqué à l'agence de presse:

"(Le suspect) a pointé l'objet dans la direction de la victime. Des agents de sécurité en uniforme du Hollywood Bowl, qui ont été témoins de l'incident, ont appréhendé le suspect et l'ont éloigné de la victime." 876450610001_6292168206001

Remis à des policiers appelés sur place, l'agresseur a été inculpé d'"agression avec une arme létale" et sa caution fixée à 30.000 dollars. Des vidéos ont montré le jeune homme en train d'être évacué sur une civière. Il a été transporté vers un hôpital pour être soigné, selon une porte-parole de la police. D'après CNN, le suspect a été identifié comme étant Isaiah Lee, un jeune de 23 ans. Le motif de cette attaque n'est pour l'instant pas connu.

De son côté, Netflix a réagi dans un communiqué pour souligner prendre très au sérieux la sécurité des artistes. "Nous défendons avec vigueur le droit des humoristes de stand-up à se produire sur scène sans craindre d'actes de violence", a dit la plateforme.

Comique controversé

Cet incident intervient quelques mois après une polémique retentissante autour du dernier spectacle de Dave Chappelle, The Closer, diffusé par Netflix. En octobre dernier, plusieurs associations LGBT ont pris la parole pour l'accuser de tenir des propos transphobes dans ce one-man-show. Une mobilisation des employés de Netflix contre ce spectacle avait suivi, ainsi qu'une manifestation devant le siège de la plateforme à Los Angeles.

Le comique avait réagi lors d'une apparition scénique, comme le rapportait la BBC à l'époque: "À la communauté transgenre, je suis plus que partant pour faire entendre vos voix. Mais je refuse toute injonction. Je ne me plierai à aucune exigence."

Une controverse que le comique a de nouveau évoquée sur scène, mardi soir, quelques minutes après l'attaque: "C'était un homme trans!", l'entend-on plaisanter dans une vidéo, face à un public hilare.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles