Ces dauphins ont des relations sociales complexes

Plus de quarante espèces différentes de dauphins vivent dans les océans du monde. Et l’une d’entre elles étonne les éthologues depuis plusieurs décennies déjà maintenant. Le grand dauphin de l’océan Indien — Tursiops aduncus, pour les puristes. Parce qu’il semble avoir développé un réseau de coopération d’une complexité rare. Le réseau de coopération le plus complexe au monde, même. Mis à part celui formé par les humains, nous apprennent aujourd’hui des chercheurs de la Florida International University (États-Unis).

Les dauphins aiment se faire des amis

Voilà quelque quarante ans, maintenant, que ces chercheurs étudient le comportement des dauphins dans les eaux de Shark Bay (Australie). Ils avaient ainsi déjà découvert que chaque dauphin mâle noue des relations étroites avec un ou deux autres dauphins mâles. Et que ces paires ou triplets se retrouvent ensuite dans des groupes plus importants — d’une quinzaine d’individus — qui eux-mêmes, s’imbriquent dans des alliances encore plus larges — allant jusqu’à une cinquantaine d’individus. Un peu comme si chaque dauphin était membre d’un peloton, d’une compagnie et d’un régiment.

Cette fois, à partir de données recueillies entre 2001 et 2006 sur plus de 120 dauphins mâles, les chercheurs de la Florida International University révèlent comment chacun des dauphins étudiés est connecté, directement ou indirectement, aux autres. Montrant que ces dauphins entretiennent même des relations avec des mâles au-delà de leur système d’alliance à trois niveaux. C’est ainsi qu’ils forment finalement le plus grand réseau social connu de toutes les espèces, hors humains.

Les dauphins et les humains, pas si différents

Comment ? En passant du temps ensemble. En nageant et plongeant côte à côte. En se caressant les nageoires. Ou encore en...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura