Dauphiné: Roglic au pouvoir après la 7e étape

Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo) a pris les commandes du Critérium du Dauphiné après la 7e et avant-dernière étape gagnée par l'Espagnol Carlos Verona (Movistar), samedi à Vaujany.

Roglic est revenu à 13 secondes de Verona, rescapé d'une longue échappée, dans cette étape de 134,8 kilomètres qui franchissait deux cols hors catégorie, le Galibier et la Croix-de-Fer.

Le Slovène, favori numéro un de l'épreuve, a précédé d'une douzaine de secondes son coéquipier danois Jonas Vingegaard et l'Australien Ben O'Connor.

Dans la montée finale vers la station de Vaujany, Verona s'est présenté au pied en compagnie du Français Kenny Elissonde qu'il a distancé sur les premières pentes, à quelque 5,5 kilomètres de l'arrivée.

Au classement général, Roglic compte désormais 44 secondes d'avance sur Vingegaard et 1 min 24 sec sur O'Connor.

Verona, qui est âgé de 29 ans, a enlevé son premier succès depuis ses débuts dans le WorldTour en 2013.

Le Belge Wout van Aert, qui portait le maillot jaune, a cédé dans le groupe des favoris à deux kilomètres du sommet de la Croix-de-Fer et a terminé attardé.

Dimanche, la dernière étape se termine au Plateau de Solaison, une dure ascension de 11,3 kilomètres (à 9,2 %), en conclusion d'un parcours de 138,8 kilomètres qui franchit aussi Plainpalais et la Colombière, deux cols de première catégorie.

jm/fbx

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles