Dati : le front républicain est un "voile intégral" qui "isole de la réalité"

Francetv info avec AFP
Dati : le front républicain est un "voile intégral" qui "isole de la réalité"

Rachida Dati remet en cause le front républicain : l'appel à voter au second tour d'une élection pour le candidat de gauche ou de droite seul en lice face à un candidat FN. Dans un entretien à Valeurs actuelles, mis en ligne jeudi 8 août, la vice-présidente de l'UMP affirme que le front républicain est "une sorte de 'voile intégral' qui nous isole de la réalité de notre pays et des souffrances des Français". Selon elle, "c'est la pince à linge qui nous empêche d'affronter la réalité".

La maire du 7e arrondissement de Paris estime que c'est "un moyen pour la gauche de cacher ses faiblesses et de piéger la droite et pour la droite de s'excuser d'être de droite". "Nous faisons une faute politique en tombant dans ce piège qui nous fait tout perdre, notre électorat et notre crédibilité", affirme-t-elle. "Les vainqueurs sont le FN, qui voit sa théorie UMPS accréditée, et la gauche qui prospère, par défaut, sur notre erreur, hélas !", déplore-t-elle.

Nicolas Sarkozy : "le meilleur d'entre nous"

"Je peux comprendre l'exaspération de ces électeurs qui se tournent vers le Front National", assure-t-elle. Mais"s'il arrive au FN de soulever les bonnes questions, leurs solutions sont dangereuses et démagogiques", estime-t-elle. Rachida Dati juge Marine Le Pen "plus dangereuse que son père", car "beaucoup plus relayée médiatiquement".

L'ancienne ministre de la Justice affirme par ailleurs que Nicolas Sarkozy "reste le meilleur d'entre nous". "Ce débat récurrent, sur son retour ou non, révèle", estime-t-elle "une médiocrité de la gauche et un vide à droite, mais aussi que sa voix et ses idées manquent, sans doute, à notre pays".

Retrouvez cet article sur Francetv info

Détenus libérables : 14 prisonniers remis en liberté à ce jour à la suite d'une erreur juridique
Le voile à l'université, nouveau facteur de division pour le PS ?
Ces photos que Hollande aurait dû éviter pendant sa tournée d'été
VIDEO. Nathalie, chômeuse, a encore quelque chose à dire à François Hollande
Hollande, Sarkozy... Comment rater à coup sûr sa visite présidentielle