Dates, traditions, festivités... Tout savoir sur le Nouvel an chinois

Des festivités sont organisées partout dans le monde chaque année à l'occasion du Nouvel an chinois, un événement incontournable de la culture asiatique.

Dans quelques jours va être célébré le nouvel an chinois, l’événement le plus important de l’année en Chine. Quelles sont les coutumes et traditions de cette fête célébrée aux quatre coins de la planète ?

Le 25 janvier 2020 va débuter la nouvelle année chinoise du rat de métal. Le Nouvel an chinois marque le premier jour du calendrier lunaire chinois. Dans le calendrier grégorien que l’on connaît, la date du Nouvel an chinois, ou Nouvel an lunaire, varie d'une année à l'autre, mais elle est toujours située entre le 21 janvier et le 20 février.

La célébration durera 16 jours, du réveillon du nouvel an jusqu’à la fête des lanternes, qui a lieu cette année le 8 février. La semaine du 24 au 30 janvier est quant à elle fériée en Chine. Si on l’appelle Nouvel an chinois, il est également officiellement célébré dans les pays d’Asie du Sud-est où la communauté chinoise est présente comme à Hong Kong, à Macao, à Singapour, en Malaisie, en Indonésie, en Thaïlande ou au Vietnam, où il est appelé Fête du Têt.

Un animal symbolise chaque année

Tous les ans, un nouvel animal symbolise l'entrée dans la nouvelle année. Ils sont 12 au total et ils correspondent aux 12 animaux qui se sont présentés devant Bouddha : le buffle, le rat, le tigre, le chat, le dragon, le serpent, le cheval, le chien, le singe, le coq, le bouc et le cochon. Chacun représentent un trait de caractère spécifique et est associés à l'un des cinq éléments, à savoir le ciel, la terre, l’eau, le feu et le métal.

Diverses traditions

Le Nouvel An chinois, ou la Fête du Printemps, est une fête familiale. La famille se réunit pour manger avec de nombreux plats. Certains d’entre eux sont symboliques comme les légumes de la longue année, qui apportent l'intelligence ; le poulet entier, qui garantit la santé ; les boulettes de viande, de poissons et de crevettes, qui représentent la réussite scolaire pour les plus jeunes. À la fin du réveillon, les adultes distribuent aux plus jeunes “l'argent de la chance” dans des enveloppes rouges, couleur qui symbolise le bonheur et la chance.

Une semaine avant le Nouvel an, les familles chinoises font une cérémonie d'adieu au Génie du Foyer, dont l’effigie est collée dans la cuisine, qui rapporte les bonnes et mauvaises actions de la famille au cours de l'année écoulée. Afin de gagner ses faveurs, les Chinois lui offrent de la nourriture.

Les festivités annulées à Pékin

La manière de célébrer le Nouvel an diffère en fonction de la province, même s’il y a des coutumes communes. Par exemple, tous les Chinois célèbrent l’événement avec des pétards afin que les détonations fassent fuir les mauvais esprits, particulièrement le Nian, un animal invisible qui se nourrissait d’humains. Ils ont également pour coutume d'écrire des petits mots plein de bonnes intentions sur du papier rouge, qu’ils collent sur les murs de leur maison.

De très belles manifestations sont habituellement organisées dans les rues principales de Pékin, mais la capitale chinoise a tout simplement annulé les festivités cette année, pour éviter les risques de propagation coronavirus.

En France, les festivités sont évidemment maintenues. Des défilés, attractions, spectacles ou encore des expositions sont organisées, notamment dans le 13ème arrondissement de Paris.

Ce contenu peut également vous intéresser :