Quelle est la date limite pour être candidat à la présidentielle?

·1 min de lecture
© Sipa

Le 4 mars à 18 heures, le Conseil constitutionnel devra avoir reçu l'ensemble des parrainages indispensables pour candidater à l'élection présidentielle des 10 et 24 avril. C'est donc la date butoir officielle (le sixième vendredi avant le premier tour de l'élection) à partir de laquelle nul ne pourra plus faire valoir ses ambitions élyséennes. Toutefois, rien n'oblige légalement un prétendant à se déclarer publiquement : les élus habilités à fournir le précieux formulaire de parrainage peuvent soutenir n'importe qui, même ceux n'ayant pas manifesté leur souhait de participer à la compétition électorale.

Au JO au plus tard le 18 mars

C'est pourquoi le Conseil constitutionnel vérifie toujours, en plus de la légalité de ces signatures, le consentement des potentiels candidats ayant atteint le seuil des 500 parrainages (émanant d'au moins 30 départements ou territoires d'outre-mer différents, sans que plus du dixième de ses signatures ne proviennent d'un même territoire). L'instance réclame aussi aux futurs concurrents une déclaration de situation patrimoniale, une d'intérêts et d'activités et l'engagement écrit à en déposer une nouvelle, s'ils sont élus, en fin de mandat.

Il faut donc patienter quelques jours avant la publication au Journal officiel de la liste des candidats à l'élection présidentielle, au plus tard le 18 mars (le quatrième vendredi précédant le premier tour). C'est donc entre le 4 et le 18 mars qu'on connaîtra officiellement les prétendants à l'Elysée - même s...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles