Darmanin a toute la confiance de Macron mais celui-ci exige de la transparence

Emmanuel Macron, ici le 19 mai sur le perron de l'Elysée, a demandé de la transparence après les incidents au Stade de France. (Photo: Gonzalo Fuentes via Reuters)
Emmanuel Macron, ici le 19 mai sur le perron de l'Elysée, a demandé de la transparence après les incidents au Stade de France. (Photo: Gonzalo Fuentes via Reuters)

Emmanuel Macron, ici le 19 mai sur le perron de l'Elysée, a demandé de la transparence après les incidents au Stade de France. (Photo: Gonzalo Fuentes via Reuters)

POLITIQUE - Selon Olivia Grégoire, la finale de la Ligue des Champions au Stade de France a été brièvement abordée au Conseil des ministres de ce mercredi 1er juin. Emmanuel Macron a réclamé que “toute la transparence” soit faite, mais n’a pas remis en cause son ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Depuis samedi soir, le locataire de la place Beauvau est sous le feu des critiques pour ses explications contestées de l’organisation chaotique. Malgré tout, il “a toute la confiance d’Emmanuel Macron”, assure Olivia Grégoire.

“Le président de la République n’a même pas eu besoin de dire qu’il soutenait totalement son ministre de l’Intérieur”, a déclaré la porte-parole du gouvernement.

Une façon de démentir les indiscrétions relayées par la presse à la mi-journée et faisant état d’un recadrage du ministre par Emmanuel Macron. Selon un proche du chef de l’État cité par BFMTV, “il a été demandé expressément au ministre de l’Intérieur de monter au créneau et d’arrêter d’expliquer que nous n’étions responsables de rien”. “On peut dire qu’il était furieux”, a confié cette source. Le Canard Enchaîné rapporter que le président a considéré le raté comme “indigne de la France”.

Macron “désolé” pour les supporters privés de match

Samedi, de nombreux supporters anglais venus soutenir leur club n’ont pas pu pénétrer dans le Stade de France. Selon Gérald Darmanin, la responsabilité en incombe à la vente massive de faux billets outre-Manche. Le ministre de l’Intérieur chiffre entre “30.000 et 40.000” le nombre supporters anglais devant l’enceinte sportive “soit sans billet, soit avec des billets falsifiés.”

Olivia Grégoire, s’appuyant sur les chiffres de la Fédération Française de Football, a cité le chiffre de “35.000 personnes”. Elle a évoqué la présence de “trop de personnes” devant le stade de France, ainsi que la “concomittance” de la grève du RER B pour expliquer les difficultés d’accès.

“Le Président et son gouvernement sont désolés pour tous ceux qui n’ont pas pu rentrer dans le Stade alors qu’ils étaient munis de billets valides”, a déclaré la porte-parole du gouvernement, alors qu’Outre-Manche plusieurs responsables politiques ainsi que les dirigeants du club de Liverpool réclament des excuses de la France pour le traitement de leurs compatriotes.

“On aurait sûrement pu faire mieux”

Sans faire de mea culpa complet, et dénonçant “l’instrumentalisation” de l’affaire, Oliva Grégoire a cependant reconnu que certains points devaient être améliorés: “On aurait sûrement pu faire mieux”, a-t-elle concédé. Le chef de l’Etat a demandé au gouvernement “la transparence, la lumière sur les faits, des pistes pour que ça ne se reproduise plus, et de la réactivité”, a-t-elle détaillé.

Une attente qui serait même “une obsession” pour Emmanuel Macron, a insisté la porte-parole, tout en appelant à “garder un peu de sang froid, même si les choses sont à améliorer”.

“Est-ce que la France est un grand pays capable d’accueillir des grandes manifestations sportives internationales ? Oui et 4 fois oui”, a martelé Olivia Grégoire.

Face aux nombreuses interrogations des journalistes, elle a renvoyé à l’audition de Gérald Darmanin et la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castera ce mercredi à 17h au Sénat où ils se retrouveront “sous le feu de questions nourries et précises”.

À voir également sur Le HuffPost: Après le fiasco du Stade de France, chacun a son bouc émissaire

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles