Publicité

Mayotte : Gérald Darmanin promet la fin prochaine du droit du sol sur l'île

Mayotte : Gérald Darmanin promet la fin prochaine du droit du sol sur l'île

En déplacement dimanche à Mayotte, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé une révision constitutionnelle visant à supprimer le droit du sol sur l'île. Une déclaration qui intervient dans un contexte de crise migratoire à Mayotte, où des "collectifs citoyens" organisent des barrages routiers pour protester contre l'insécurité et l'immigration clandestine.

Une mesure "extrêmement forte, nette et radicale". En déplacement à Mayotte, Gérald Darmanin a annoncé dimanche 11 février une révision constitutionnelle destinée à supprimer le droit du sol sur l'île de l'océan Indien, confrontée à une grave crise migratoire et à une situation sociale et sécuritaire explosive.

Le 101e département français, que visite le ministre de l'Intérieur avec la nouvelle ministre déléguée aux Outre-mer Marie Guévenoux, est paralysé depuis le 22 janvier par des blocages et des barrages routiers installés par des "collectifs citoyens" qui protestent contre l'insécurité et l'immigration incontrôlée.

À voir aussiMayotte, toujours paralysée par des "collectifs citoyens"

Sa suppression est l'une des principales revendications des collectifs d'habitants en colère qui paralysent l'île depuis le mois dernier.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Mayotte, toujours paralysée par des "collectifs citoyens"
À Mayotte, un camp de migrant démantelé sous la pression des riverains
En visite à Mayotte, Élisabeth Borne promet plus de moyens pour contrer l'insécurité