Darius Rochebin (LCI) accusé de gestes déplacés et d'harcèlement sexuel par une trentaine de témoignages

·1 min de lecture

Le 2 août dernier, Darius Rochebin quittait la RTS (Radio Télévision Suisse) pour faire son arrivée sur LCI le 24 août dans Le 20 heures de Darius Rochebin, où il mène chaque des interviews. Mais deux mois plus tard, en ce samedi 31 octobre, une longue enquête intitulée "La RTS, Darius Rochebin et la loi du silence" a été publiée par le journal suisse Le Temps. Recueillant près de trente témoignages, elle fait état de "gestes déplacés, propos salaces et utilisation de fausses identités sur les réseaux sociaux" de la part du célèbre journaliste.

Les anecdotes relatées son aussi nombreuses que choquantes, et évoquent d'abord des conversations intrusives et sexuellement explicites, mais aussi des baisers et attouchements forcés, des placages contre les murs et même une histoire de sexe transactionnel. La plupart des témoins sont de jeunes étudiants, parfois mineurs, stagiaires journalistes ou engagés en politique. Un jeune homme âgé de 16 ans au moment des faits se souvient avoir été pris de court lors de sa rencontre avec le célèbre journaliste, gêné et dégoûté par ses questions crues. "Tu baises qui en ce moment ? C’est vrai que les collégiennes sucent de bon cœur ?", lui a demandé sans crier gare Darius Rochebin au milieu d'un café.

À lire également Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi