Dardenne : "N’oublions pas que les vingt-cinq jeunes gars qui ont commis les attentats du 11 septembre étaient des diplômés. C’était pas des gens de la cité"

En compétition à Cannes, les frères Dardenne signent avec Le jeune Ahmed un film politique sur la radicalisation d’un adolescent. Nous avons rencontré les réalisateurs belges aux deux Palme d’Or (Rosetta et L’enfant) pour ce long-métrage qui, en salle le 22 mai, remet le fanatisme au coeur de l’actualité.

Interview réalisée par Marilyne Letertre