Non, Darío n'est pas un benêt

SO FOOT

Qu'il semble loin, le temps où l'ancien buteur de Boca théorisait sur le poids des ballons de notre chère Ligue 1 pour expliquer son inefficacité. À Nîmes ce vendredi soir, Darío Benedetto a pris son pied. Et il n'est pas question ici de sa réaction d'après-match au micro de Paga, durant laquelle l'Argentin a eu la chance d'être traduit en direct par le grand pote de Thomas Tuchel. Si l'attaquant pouvait avoir le sourire à la sortie de ses 89 minutes disputées aux Costières pour sa première visite dans le Gard, c'est parce qu'il a frappé trois fois et sorti l'OM du pétrin (2-3) six jours après la cagade contre Nantes (1-3).


Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com