Dany Boon et Laurence Arné : l'amour déconfiné

·2 min de lecture

L’élue de son cœur s’appelle Laurence Arné. Ils se sont rencontrés sur le tournage de « Radin ! » en 2015 avant de tomber amoureux. Elle a la vanne dans le sang. Lui aussi. Ils se sont lancés dans l’écriture à quatre mains. Leur comédie inspirée du confinement sortira sur Netflix en octobre. Les voilà prêts à s’aimer au grand jour. 

En ce début d’été, à bord de la péniche parisienne « Excellence », la croisière restée à quai s’amuse. L’équipe du film « Une belle course », de Christian Carion, est réunie pour fêter la fin du tournage et les 93 printemps de Line Renaud. Sur fond de salsa, Antonio, magicien et mentaliste, assure le show. Il est le cadeau détonnant de Dany Boon, toujours aux petits soins pour sa chère Line. Après « La ch’tite famille », comme on ne change pas une équipe qui gagne, c’est encore ensemble qu’ils jouent dans ce long-métrage. Il interprète un chauffeur de taxi, elle incarne une retraitée qui part en Ehpad, mais leur rencontre inattendue chamboule tout.

Lire aussi: Comment Dany Boon a géré l'angoisse du confinement avec ses enfants

Aux côtés de Dany Boon est assise la seule invitée ne faisant pas partie du casting : la discrète Laurence Arné. Si le rapprochement entre les acteurs n’avait échappé à personne, c’est la première fois qu’ils s’affichent officiellement. Dany et Laurence se sont connus en 2015. Tous deux figuraient au générique de « Radin ! », où Boon prêtait ses traits à François Gautier, violoniste menteur qui tombait sous le charme de l’envoûtante Valérie, jouée par Laurence Arné. Un demi-succès comparé au palmarès du Ch’ti le plus connu de France. à la ville, après quatre années de mariage avec Judith Godrèche, le comédien était alors en couple avec Yaël Harris. Douze ans plus tôt, elle avait quitté sa Suisse natale pour le rejoindre à Paris. De Los Angeles, où ils ont vécu cinq ans, à Londres, ils ont mené de front leurs carrières et l’éducation de leurs trois enfants, Eytan, Elia et Sarah. Dany Boon, fils d’une mère catholique et d’un père musulman, s’était converti au judaïsme pour pouvoir épouser sa(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles