Dany Boon : cette étonnante manie qu’il a développée durant le confinement

·1 min de lecture

Dany Boon est une personne sensible. Depuis sa magistrale interprétation du « déprimé », l’acteur et réalisateur excelle dans la création et l’incarnation de personnages fragiles et décalés. Netflix s’apprête d’ailleurs à diffuser prochainement, 8 rue de l’Humanité, son prochain long-métrage dans lequel il met en scène les voisins d’un immeuble parisien qui vont se découvrir en pleine période de confinement. Un scénario ô combien dans l’air du temps qu’il a écrit en se basant sur son expérience personnelle, comme il l’a confié à Audrey Crespo-Mara dans Sept à Huit ce dimanche 10 octobre.

Car la vedette de Supercondriaque est également hypocondriaque dans la vie de tous les jours. Imaginez donc l’anxiété qu’il devait éprouver lorsque l’épidémie était à son pic… Le compagnon de Laurence Arné a donc décidé de se protéger du mieux qu’il pouvait, quitte à parfois exaspérer ses proches : « Comme le facteur température était très important, je prenais la température de tout le monde. J’avais un pistolet, un thermomètre… Je devais changer de pile tous les trois jours. Je le fais dans le film mais c’est par rapport à ce que j’ai fait dans la vie » confesse t-il, « Je prenais la température de tout le monde, tout le temps. Au bout d’un moment ça a énervé mes proches, donc j’ai enlevé le petit bip… J’ai réussi à le trouver dans le menu. Du coup, je prenais de nuit, quand les personnes dormaient. C’est vrai en plus, c’est horrible. J’ai honte ! » Et ce n’était que le début ! Son angoisse l’a (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Bruno (Les 12 coups de midi) : l'autre émission à laquelle il aimerait participer
PHOTO Jean-Baptiste Maunier éliminé de DALS : il a retrouvé sa compagne Léa Arnezeder
Les Marseillais VS le reste du monde : Hilona annonce s'être séparée "définitivement" de Julien Bert
VIDEO "Il est sexy" : Léa Salamé émoustillée par la présence de Franck Gastambide dans On est en direct
Prince Andrew : désormais mouton noir de la famille royale, il est considéré comme une "menace pour la monarchie"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles