Danse avec les stars : règlement de compte tendu entre un danseur et un juré !

Capture TF1

Le troisième prime de la 12e édition de Danse avec les stars se déroulait hier soir, vendredi 23 septembre. Après avoir été absent la semaine dernière en raison d'une infection au Covid-19, le vétéran Chris Marques retrouvait son fauteuil de juré. Lors de la dernière ligne droite de l'émission, Anggun, Amandine Petit, Stéphane Legar, Léa Elui et Clémence Castel, accompagnés de leurs partenaires respectifs, se sont confrontés lors d'un face-à-face décisif. Alors que Stéphane Légar et Anggun ont été sauvés par le public, le jury a pour sa part fait le choix de repêcher Amandine Petit et Léa Elui. C'est donc Clémence Castel qui a été priée de piler bagages.

À lire également

Danse avec les stars : Jean-Marc Généreux bientôt de retour dans le jury pour une saison entière ?

Mais si l'aventurière emblématique de Koh Lanta n'a pas été épargnée par les jurés depuis ses premiers pas sur la piste de TF1, Léa Elui a elle aussi reçu son lot de critiques hier soir, notamment de la part de Marie-Agnès Gillot, à la suite de sa prestation. "Léa, j’aimerais avoir des jambes très tendues. Je trouve que la jambe n’est pas assez étirée. La rotule n'est pas relevée, pas assez haute pour moi. J’ai l’impression, je ne sa...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi