Danse avec les stars 10 : un danseur professionnel durement recadré par Chris Marques

Wassila Djellouli
Journaliste lifestyle

Chaque semaine, les quatre jurés de Danse avec les stars commentent et notent les prestations des célébrités figurant au casting de cette dixième saison. Et si Patrick Dupond se voit régulièrement reprocher par le public sa trop grande indulgence, Chris Marques est lui plutôt connu pour ses jugements impitoyables. Mais une fois n'est pas coutume, sa remarque la plus piquante de la soirée n'a pas été adressée à un candidat, mais à un danseur professionnel...

Capture écran TF1

A l'instar de Fauve Hautot, qui s'est d'ailleurs déjà illustrée avec brio comme membre du jury dans d'autres saisons, les danseurs professionnels de Danse avec les stars sont eux-mêmes devenus des stars à part entière. A un seul détail près : ils ne sont pour leur part jamais censés être soumis au jugement des jurés. Pourtant, ce jeudi soir, l'un d'entre eux a connu un moment difficile, en voyant son travail remis en cause par Chris Marques. Il s'agit d'Anthony Colette, le partenaire d'Elsa Esnoult.

Agé de 24 ans, celui qui est surnommé “Anthony Bouclettes” par Camille Combal en raison de sa chevelure ondulée, participe à l'émission pour la troisième année consécutive. Et si jusqu'à lors, tout souriait au danseur qui a même mené Iris Mittenaere en finale en saison 9, ce quart de finale 2019 lui aura probablement fait l'effet d'une douche froide.

Après avoir dansé un american smooth sur la chanson inavouable d'Elsa Esnoult, Un roman d'amitié d'Elsa et Glenn Medeiros, c'est en apparence plutôt confiant que le duo s'est présenté devant les jurés. A raison dans un premier temps, puisque Jean-Marc Généreux a d'abord salué une danse “sans aucun faux pas”, malgré un léger “manque de ponctuations”. Mais les choses se sont corsées quand Chris Marques a pris la parole : visiblement embêté, le champion de salsa a avoué de son côté ne pas savoir comment évaluer leur prestation. Et pour cause, il ne s'agissait pas selon lui d'un american smooth comme annoncé, mais d'une rumba. “Il y avait une prédominance de danse latine sur la danse standard, alors que dans l'american smooth, c'est normalement l'inverse”, a-t-il déclaré, devant le couple déconfit.

Un hors sujet dont la faute reviendrait donc au chorégraphe de cette danse, soit Anthony Colette lui-même. Heureusement, ce dernier a pu compter sur l'indulgence (exceptionnelle) de Chris Marques qui a reconnu que leur prestation était malgré tout réussie et leur a tout de même attribué un 6. Et sur l'énorme communauté de fans de sa partenaire, qui accèdera contre toute attente à la demi-finale.

Les téléspectateurs l’ont décidé, c'est Fauve Hautot et Sami El Gueddari qui ont été éliminés, malgré une samba musclée sur un tube de Bruno Mars et une valse viennoise envoûtante sur Je t'aime de Lara Fabian.