Dans "Pékin Express" saison 14, le plus grand ennemi des candidats est leur valise

Clément Vaillant
·Clément Vaillant est journaliste vidéo au HuffPost
·1 min de lecture
Dans "Pékin Express" saison 14, le plus grand ennemi des candidats est leur valise

TÉLÉVISION - À “Pékin Express”, mieux vaut savoir voyager léger et les candidats de la 14e saison du jeu d’aventure l’ont très vite compris. De retour aux commandes du divertissement de M6 ce mardi 23 février à 21h05, Stéphane Rotenberg leur a réservé une surprise dès leur arrivée sur place en Ouganda.

Alors que d’habitude les concurrents reçoivent rapidement leur sac rouge iconique, la production a décidé de changer les règles cette année pour pimenter le début d’aventure. À peine sortis du terminal de l’aéroport d’Entebbe au bord du lac Victoria, les huit binômes vont débuter l’aventure valise à la main sur des terres rouges non bitumés de la “perle de l’Afrique”.

Et ceux qui ont un peu trop chargé leur bagage vont très vite le regretter au moment d’entamer un safari photo épique dans la Réserve de Ziwa, un sanctuaire de rhinocéros. À l’image de Rose-Marie et Cinzia, les copines parisiennes qui vont finir dans la boue, comme vous pouvez le voir dans l’extrait en tête d’article.

Heureusement les candidats pourront compter sur la “voiture bonus”, autre nouveauté de la saison 14. Elle va permettre à une équipe qui gagne un tirage au sort de profiter d’une voiture et d’un chauffeur pendant deux heures. Un avantage qui pourrait s’avérer décisif sur ces pistes rouges africaines quasi désertes.

Le tournage de la saison 14 de “Pékin Express” a été compliqué pour M6 qui a dû interrompre l’aventure en Afrique au bout de dix jours en raison de la pandémie de coronavirus. La production a dû imaginer une autre suite &agr...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.