Dans la bande-annonce des César, Marina Foïs n'est pas aussi sérieuse qu'elle n'y parait

Claire Pian
·Journaliste vidéo au service culture
·1 min de lecture
Dans la bande-annonce des César, Marina Foïs n'est pas aussi sérieuse qu'elle n'y parait

CÉSAR - Ne jamais se prendre trop au sérieux. Dans la bande-annonce des César 2021 qu’elle a dévoilée ce vendredi 19 février sur ses réseaux sociaux, Marina Foïs s’est montrée très détendue. Peut-être un peu trop d’ailleurs.

Affublée d’une robe de soirée scintillante, la maîtresse de cérémonie de cette 46e cérémonie des César fait du surplace, avec en arrière-plan les divers films nommés cette année. Adoptant un ton guindé qu’on ne lui reconnaît pas, elle délivre un discours passionné sur 2020, et le mal causé au cinéma français par l’épidémie de Covid-19, semblable à l’obscurité d’une lumière éteinte” ou à un “rendez-vous manqué”.

“Je ne sais pas si le cinéma vous a manqué, mais vous, vous nous avez manqué terriblement, douloureusement, éperdument”, lâche l’actrice, avant d’elle même se lâcher. Dans un silence, Marina Foïs laisse s’échapper un pet qui rompt avec tout le sérieux de son pamphlet.

“J’ai pété en marchant comme un cheval”, déplore-t-elle, faisant alors dos aux spectateurs de ce spot. Elle finit au sol, pleine de honte, rejointe par un agent d’entretien qui ne semble pas lui prêter attention. Une façon très décomplexée d’annoncer que les César 2021 auront bien lieu sur Canal+, le vendredi 12 mars.

Parmi les nominations cette année, on retrouve notamment “Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait” d’Emmanuel Mouret, “Adieu les cons” d’Albert Dupontel et “Ét&eacut...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.