Daniela Lumbroso reviendra-t-elle bientôt à la télévision ? Elle répond

·1 min de lecture

Ce soir sur France 2, Laury Thilleman et André Manoukian présenteront La Fête de la chanson à l’orientale, une variante de La fête de la chanson française produite par Daniela Lumbroso. Après de nombreuses années passées en qualité d’animatrice de plusieurs émissions, la sexagénaire officie aujourd’hui dans l’ombre depuis sa société de production Degel Prod. Ce n’est pas la première fois que l’ancienne reine de beauté et la productrice travaillent ensemble puisqu’elles ont déjà eu le plaisir de se rencontrer sur le plateau de Allez viens je t’emmène que la compagne de Juan Arbelaez anime depuis l’année dernière. La jeune femme ne tarie d’ailleurs pas d’éloges sur son aînée, laquelle a selon elle fait bouger les lignes du temps où elle était présentatrice : « J'ai présenté beaucoup d'émissions, pendant des années où il n'y avait pas de femmes. J'ai vécu quelque chose de très différent de ce que peut vivre Laury aujourd'hui par exemple, lui répond t-elle dans les colonnes de Télé-Loisirs. Pas mal de choses n'étaient pas acceptées ! À l'époque, quand on m'avait proposé pour la première fois de présenter une émission, c'était pour TF1. Le directeur de l'antenne avait répondu : "Mais enfin, une femme, à 20h30 ? Vous n'y pensez pas !" Et je n'avais pas pu la présenter, alors que je faisais déjà des trucs qui marchaient très bien en compagnie d'autres gens. Et un an plus tard, j'ai présenté des primes qui ont été des gros succès. Mais c'est fou d'avoir dit ça ! » Ambiance, ambiance… (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO C à vous : Bertrand Chameroy et Matthieu Belliard se présentent sur le plateau avec la même tenue
Laury Thilleman : les petits soucis qu'elle a rencontrés dans les coulisses de l'émission La fête de la chanson à l'orientale
Concert hommage à Johnny Hallyday : pourquoi Eddy Mitchell et David Hallyday ont refusé de participer
Laurent Ruquier : pourquoi il a mal vécu sa première saison à la tête d'On est en direct
Carnet de tendance pour la rentrée : Adyctive la culotte rétro qui nous rajeunit

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles