Daniel Cohn-Bendit : "Le Pen et Zemmour soutiennent un Premier ministre hongrois corrompu"

·1 min de lecture

En cette semaine d’ouverture de la COP26, Daniel Cohn-Bendit, figure de l’Europe écolo et qui fut député européen pour le groupe des Verts pendant 20 ans, revient avec nous sur les enjeux de cette grand-messe de la cause environnementale, tels que l’énergie nucléaire, ainsi que sur les grands débats qui agitent les couloirs de Bruxelles. Et comme toujours, "Dany le Rouge" ne mâche pas ses mots.

Face à la crise qui oppose notamment la Pologne et la Hongrie aux institutions européennes sur l’État de droit, Daniel Cohn-Bendit soutient les sanctions décidées par l’UE : "Je crois que maintenant il faut couper le flux monétaire vers la Pologne... parce que les Polonais sont dépendants des subsides européens. Il faut maintenant décider vraiment des sanctions financières tant que la Pologne ne se soumet pas au droit européen."

Il s’inquiète aussi de la contagion de l’extrême droite et du populisme en Europe : "Si Marine Le Pen ou Eric Zemmour vont voir Orban, c’est qu’ils décident qu’ils sont pour une démocratie illibérale, donc ils sont pour une démocratie autoritaire. C'est-à-dire que Marine Le Pen et Eric Zemmour soutiennent un PM hongrois qui est totalement corrompu."

Il commente aussi la nouvelle coalition après les élections allemandes. Selon lui, la présence des Verts au gouvernement ferait que "l’Allemagne ne rejoindra pas le camp des frugaux, comme on les appelle, et qu'elle va accepter, dans une discussion avec la France, l’Italie ou l’Espagne, d’après moi, aussi, de structurer une nouvelle idée d’un deuxième plan de relance de l’économie européenne."

"Le plan ambitieux de l'UE" pour réduire ses émissions de CO2

Émission préparée par Isabelle Romero, Georgina Robertson, Céline Schmitt et Perrine Desplats.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles