Daniel Balavoine : les circonstances terribles dans lesquelles son corps avait été identifié

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Janvier 1986. Daniel Balavoine est présent sur le parcours du Paris-Dakar en tant qu'ambassadeur de l'action humanitaire des Paris du coeur. Le 14 janvier, accompagné par Thierry Sabine, fondateur de la célèbre course, le chanteur donne le coup d'envoi d'un match de football au Mali. Dans la soirée, Thierry Sabine souhaite absolument rejoindre le bivouac situé à Gourma-Rharous, ville d'arrivée de l'étape du jour. Passionné par les airs, Daniel Balavoine parvient à monter dans l'hélicoptère de la course à la place d'un journaliste sportif.

Vers 19 heures, la nuit tombe et l'appareil n'est pas apte à circuler de nuit. Par ailleurs, une tempête de sable oblige le pilote à se poser. Mais furieux et désirant à tout prix rejoindre le bivouac, Thierry Sabine presse son pilote de reprendre la route. Ce dernier s'exécute. A quelques kilomètres seulement de Gourma-Rharous, l'appareil percute une dune de sable. Il bascule vers l'avant et se désintègre sur près de 150 mètres après plusieurs boucles en vrilles. Il est 19h20 et les cinq passagers de l'hélicoptère, dont Daniel Balavoine, meurent sur le coup.

"On a trouvé deux cadavre que l'on n'identifiait pas"

En janvier 2020, Dominique Fillon, ancien journaliste d'Europe 1 présent sur le Paris-Dakar 1986, revenait sur sa découverte de l'épave de l'hélicoptère et des corps de ses occupants. "On est descendu, et avec des lampes de poche on a commencé à chercher, dans les débris, les personnes qui étaient là. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Vianney : tout arrive ! Le chanteur s'épanche enfin sur sa compagne Catherine Robert, future maman
Shy'm partage une nouvelle photo trop chou de son fils les pieds en éventail
Jessica Thivenin : ce gros choc en plein tournage d'une vidéo avec son téléphone
Louise Ekland maman : enceinte de son deuxième enfant, elle doit accoucher cet été
Ayem Nour : ce message pas du tout cryptique qui fait couler beaucoup d'encre sur Instagram

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles