Publicité

Le «dangereux» chef d'un groupe mafieux italien arrêté en Corse

Les autorités françaises et italiennes ont annoncé ce vendredi 2 février l'arrestation du chef d'un groupe mafieux italien, Marco Raduano, présenté comme « dangereux » sur le site des personnes les plus recherchées dans l'Union européenne. Il a été interpellé la veille en Haute-Corse (France).

Marco Raduano a été reconnu et interpellé à Aléria, dans l'est de la Corse, alors qu'il dînait dans un restaurant avec une jeune femme. Il a été « interpellé en douceur par la section de recherche de la gendarmerie de Corse », a précisé une source proche du dossier à l'AFP, soulignant que l'homme vivait « assez chichement », muni de faux papiers et utilisant un véhicule volé, faussement immatriculé.

Le criminel italien de 40 ans avait disparu des radars depuis près d’un an, le 24 février 2023. Sur les réseaux sociaux, son arrestation est d’ailleurs accompagnée de la vidéo de sa pittoresque fuite de prison. Détenu dans un quartier de haute surveillance à Nuoro en Sardaigne, il avait été filmé en train de s’évader par la fenêtre en glissant le long de draps noués, avant de s'enfuir.

Marco Raduano est présenté par Europol comme étant à la tête de la Societa Foggia. Considérée comme la quatrième mafia d'Italie et actuellement la plus violente, elle sévit dans les Pouilles, dans le talon de la Botte. Les policiers le décrivent comme le « commanditaire du groupe » et un « tueur sans pitié ». Il purgeait une peine de 24 ans de prison pour appartenance à une organisation mafieuse, trafic de stupéfiants, détention illégale d'armes et autres crimes, selon Europol. Dans une autre affaire en cours, il est mis en cause pour deux meurtres perpétrés en 2017.

(Avec AFP)


Lire la suite sur RFI