"Il y a des dangereux qui arrivent" : Les autorités craignent des débordements en marge de OM/Francfort

Abaca

Les forces de l’ordre redoutent cette rencontre. Le match qui opposera ce mardi 13 septembre l’OM à Francfort est classé au risque sécuritaire maximal par la Division nationale de lutte contre le hooliganisme. Huit personnes ont d’ores et déjà été interpellées ce lundi 12 septembre lors de tentatives d’affrontements entre supporters des deux clubs. D’après RMC Sport, le dispositif de sécurité a également été renforcé avec la mobilisation de 1.000 policiers et gendarmes pour toute la journée sur Marseille, à la place de 600 prévus initialement. Des établissements scolaires et des magasins situés proches du Stade Vélodrome fermeront également plus tôt, par crainte de rixes. Invité de BFM Marseille Provence, Sébastien Jibrayel, adjoint au maire chargé des sports, a fait part de son inquiétude, ce mardi matin.

À lire également

Tottenham-OM : Bagarres, jets de projectiles et banderole LGBT arrachée, la soirée de fans de l’OM se termine dans le chaos

Il regrette notamment les fermetures précoces des écoles près du stade de Marseille : "Il y a un dispositif qui a été mis en place par la préfecture de police qui est assez unique pour un match de football à Marseille. Ce devrait ê...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi