Ce danger des villes qui menace les oiseaux en pleine migration

FAUNE - Les oiseaux font partie de notre quotidien. Pourtant, on sous-estime les dangers que la ville représente pour ces animaux, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article. Chaque année, pendant la période de migration, ces oiseaux parcourent des milliers de kilomètres pour rejoindre leur lieu d’hivernage ou de reproduction.

“A l’automne, des centaines de millions d’oiseaux migrateurs quittent leurs lieux de reproduction et entament un long vol vers leurs zones d’hivernage, parfois situées à plusieurs milliers de kilomètres, ils effectueront le voyage en sens inverse au printemps”, rappelle la Ligue de protection des oiseaux sur son site.

Pendant leur voyage, ils se retrouvent parfois obligés de traverser des villes. Avec le risque, comme le soulignent les experts en la matière, de heurter des fenêtres et des vitrines d’immeubles, désorientés par les reflets des lumières, entre autres. C’est le cas de New York mais pas seulement, cela se produit partout dans le monde.

Des solutions simples

Les films transparents peuvent permettre de pallier en partie au problème et aider les oiseaux durant leur traversée. D’autres solutions existent, comme éteindre les lumières la nuit dans les immeubles de bureaux, ainsi que fermer ses stores lorsque les lumières sont allumées.

À New York, des associations comptabilisent les oiseaux blessés ou morts après un choc avec une vitre ou un immeuble. Elles viennent également en aide aux oiseaux blessés en les amenant dans l’unique refuge de la ville dédié aux animaux sauvages où ils sont soignés et remis en liberté, une fois guéris, pour poursuivre leur migration.

À voir également sur Le HuffPost: Comment reconnaître un cosmétique vraiment bio ?

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles