Danger de santé et impact écologique : cet été, les contrefaçons se multiplient

Les crèmes solaires , les lunettes ou encore les vêtements de marque à des prix défiant toute concurrence. Pour lutter contre ce phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur. L'Institut national de la propriété intellectuelle, la douane, la gendarmerie, le Comité national anti-contrefaçon, mais aussi l'Union des fabricants se mobilisent.

Plus de six milliards d'euros de perte

Ils lancent une campagne de sensibilisation sur les plages pour expliquer les risques encourus par les consommateurs, mais aussi les conséquences de la contrefaçon sur l'économie et sur l'environnement.

Delphine Sarfati Sobreira est la directrice générale de l'Unifab : "La contrefaçon fait perdre en France plus de 6 milliards d'euros par an et 30 000 emplois par an. Ce sont des conséquences qui sont gigantesques et qui sont inacceptables en 2022 lorsqu'on achète une paire de lunettes de soleil à 380 €, même s'il ne faut pas s'attendre à ce que ses lunettes, elles soient filtrantes"

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

"Cela a un impact important sur la planète"

"Il peut y avoir vraiment des dangers, des brûlures de la cornée, surtout sur les plages ou dans les sports nautiques", ajoute-t-elle. "Même pour les vêtements, on peut penser que ce n'est pas grave. Il y a des teintures qui sont trop chargées en plomb. Ça peut provoquer des allergies. Le contrefacteur qui va fabriquer ce produit, il va aller déverser toutes ces teintures dans les rivières. L'...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles