Le Danemark signale deux nouveaux cas de caillots sanguins après une vaccination AstraZeneca

·1 min de lecture
LE DANEMARK SIGNALE DEUX NOUVEAUX CAS DE CAILLOTS SANGUINS APRÈS UNE VACCINATION ASTRAZENECA

COPENHAGUE (Reuters) - Le Danemark a signalé samedi des cas de formation de caillots sanguins et d'hémorragie cérébrale chez deux membres du personnel hospitalier de la région de Copenhague ayant reçu le vaccin contre le COVID-19 d'AstraZeneca.

L'une de ces deux personnes est morte et toutes deux sont tombées malades moins de 14 jours après la vaccination, a précisé la Région Capitale du Danemark, qui gère le système de santé à Copenhague.

L'agence danoise des médicaments a dit avoir été informée de deux "événements graves", sans plus de précision.

Le Danemark a été l'un des premiers pays européens à suspendre l'utilisation de ce vaccin AstraZeneca la semaine dernière, à la suite de cas suspects d'effets indésirables graves.

L'Agence européenne des médicaments a confirmé jeudi son avis selon lequel ce vaccin est "sûr et efficace", avec des bienfaits supérieurs aux risques.

(Jacob Gronholt-Pedersen; Version française Bertrand Boucey)