Euro 2020 : victoire de la Finlande, après le malaise du Danois Eriksen

·1 min de lecture
Victime d'un malaise, le Danois est sorti conscient de la pelouse.
Victime d'un malaise, le Danois est sorti conscient de la pelouse.

Victoire historique pour la Finlande. Le Danemark a été battu à domicile 1 à 0 samedi pour son entrée dans l'Euro. Le match a cependant été marqué par le malaise de Christian Eriksen, son meneur de jeu, qui a suscité une vive émotion dans le monde du football. Touché par un malaise, le milieu de terrain s'est effondré peu avant la mi-temps (43e), contraignant l'arbitre à interrompre la partie.

Les Danois se souviendront longtemps de cette rencontre au stade Parken de Copenhague, où le milieu offensif de l'Inter Milan s'est effondré subitement près de la ligne de touche, juste avant la pause, les yeux révulsés. La rencontre a été interrompue pendant près de deux heures, le temps pour Eriksen d'être pris en charge par une équipe médicale, de subir un massage cardiaque, de reprendre connaissance et d'être évacué sur civière vers un hôpital.

Les Danois, dominateurs

À la reprise du match, décidée « à la demande des joueurs » selon l'UEFA, Danemark et Finlande ont disputé les quatre minutes restantes de la fin de la première période, puis la seconde période après une courte pause. Et c'est le moment qu'a choisi l'attaquant finlandais Joel Pohjanpalo pour marquer d'une tête piquée que le gardien n'a pu repousser sur sa ligne (60e), soit le premier but de l'histoire de la Finlande dans une phase finale de grand tournoi.

Les Danois, dominateurs, auraient pu égaliser peu après lorsque leur attaquant Yusuf Poulsen a obtenu un pénalty sur une faute de Joona Toivio. Mais l [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles