Les Damnés de la Commune (Arte) : Histoire d'une révolution parisienne

·1 min de lecture

Paris martyrisé

Pour détourner la colère du peuple, Napoléon III déclare la guerre à la Prusse en 1870. Une déroute. Exit le Second Empire. Le peuple de Paris refuse l’armistice et retourne bientôt ses armes contre la nouvelle République défaitiste et conservatrice. La Commune de Paris, utopie sociale et anticléricale, est proclamée le 28 mars 1871. Deux mois plus tard, l’ordre républicain est rétabli dans le sang.

À lire également

Laissez-vous guider (France 2) Lorànt Deutsch : "On doit à Haussmann 65 % du Paris actuel !"

Le choc des gravures

Auteur du roman graphique Les Damnés de la Commune (Éditions Delcourt), Raphaël Meyssan en propose ici une passionnante adaptation avec ce documentaire intégralement réalisé à partir de gravures d’époque : « Issues des journaux et des livres publiés durant la Commune, elles constituent la matière première du film », explique l’auteur. Une belle manière de commémorer les 150 ans de cette douloureuse page historique, dont les conséquences ont irrigué nombre de combats politiques du XXe siècle.

Le poids des voix

Yolande Moreau prête la sienne à Victorine Brocher, dont les mémoires nous plongent, à hauteur de femme et des « misérables... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi