Damien veut changer le monde (France 3) : Franck Gastambide dans un film qui réchauffe le coeur

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Projeté au Festival de l'Alpe d'Huez 2019, Damien veut changer le monde avait largement séduit le public présent et déclenché des salves d'applaudissements qui ont rappelé les réactions après certains films primés dans le passé (La Vache, L'Ascension ou Larguées pour ne citer que les plus récents). L'histoire est somme toute très simple : pion dans une école de banlieue, Damien (Franck Gastambide) découvre que l'un de ses élèves, le jeune Bahzad, est menacé d'expulsion car sa mère, réfugiée syrienne, n'a plus de titre de séjour. Une seule solution : il faut que Damien reconnaisse Bahzad comme son fils, ce qui permettrait de régulariser la situation. Mais Bahzad n'est pas le seul enfant dans ce cas, et Damien se retrouve très vite dépassé par les évènements.

Il y a du Ken Loach et du cinéma social anglais dans cette comédie de Xavier de Choudens, non pas engagée mais sur l'engagement. Mais un Ken Loach qui aurait avalé un clown et fait une cure de vitamines C ! Car Damien veut changer le monde ne manque ni d'humour, ni d'énergie, alors que son sujet d'origine est dramatique et d'une actualité brûlante. Avec beaucoup de finesse, le réalisateur, également scénariste, dresse le portrait de Damien et de sa famille, avec des parents ultra révolutionnaires (hilarante séquence d'ouverture avec les différents combats du couple, merguez comprise) et une soeur avocate. Mais c'est surtout la relation entre notre héros, son jeune complice et la mère de celui-ci, qui s'avère délicate et très (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Midsommar (Canal+) : pourquoi ce film d'horreur va vous hanter pendant longtemps
FFA 2021 : Une histoire d'amour et de désir grand vainqueur, La vraie famille et La nuit des rois doublement sacrés... Le palmarès !
La lutte des classes (France 2) : pourquoi le film a t-il été accusé de plagiat ?
Thor Ragnarok (TF1) : trois raisons de regarder le film avec Chris Hemsworth
Charline Bourgeois-Tacquet (Les amours d'Anaïs) : "je voulais montrer les mécanismes et la force du désir comme moteur dans nos vies"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles