Notre-Dame: Trois graphiques qui montrent l'afflux exceptionnel de dons

Anthony Berthelier
Depuis l'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris, des centaines de millions d'euros ont été donnés pour la restauration de l'emblématique cathédrale. 

POLITIQUE - C’est une déferlante. Cinq jours après l’incendie, les dons approchent du milliard d’euros pour restaurer ce symbole de Paris qu’est Notre-Dame. Et ce ne sont pas seulement les Pinault, Arnault, Bettencourt-Meyers, Ladreit de Lacharrière, Bouygues ou autres Decaux qui ont mis la main à la poche. Selon l’animateur Stéphane Bern, 20 millions d’euros sont venus de petits donateurs. Un engouement qui témoigne de l’attachement des Français à leur patrimoine, alors que le pays s’est entièrement -ou presque- retrouvé groggy au lendemain de l’incendie partiel de la cathédrale.

Cinq jours plus tard, ce samedi 20 avril au soir, un grand concert retransmis depuis la Cour des Invalides par France 2 devait permettre de nouveaux dons. Laurent Voulzy, Bénabar, Vincent Niclo, Slimane, Gautier Capuçon, Jakub Joseph, Orlinsky, Mireille Mathieu et les petits chanteurs à la Croix de bois se succéderont notamment sur scène pour relayer l’appel à la générosité dans le cadre de l’opération “Rebâtir Notre-Dame” gérée par le Centre des monuments nationaux.

Dores et déjà, l’ensemble des contributions représentent “trois années entières” du budget (326 millions d’euros) consacrés à l’entretien et à la conservation des monuments historiques, remarque Alexandre Gady, de Sites et Monuments.

Outre ce chiffre brut impressionnant, Le HuffPost vous propose trois graphiques pour mettre en perspective cet afflux impressionnant avec d’autres causes mondiales ou des associations qui font, elles aussi, des appels aux dons. 

Les dons pour Notre-Dame de Paris comparés à...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post