Notre-Dame de Paris va refaire son show à guichet fermé

Eric Le Mitouard

La cathédrale de Paris relance son spectacle de son et lumière sur sa façade. 160 000 personnes sont attendues pour les 16 séances programmées du 18 au 25 octobre.


« Le guichet de réservation sur Internet est ouvert pour notre spectacle son et lumière », annonce aujourd’hui Notre-Dame de Paris. Le père Patrick Chauvet, recteur de la cathédrale, joue les producteurs de spectacles populaires… pour la bonne cause : ouvrir au plus grand nombre son église.

« L’année dernière, nous avons fait les représentations à guichet fermé. Trois semaines avant la première projection, les places avaient toutes été réservées. C’est pour tous ceux qui n’ont pas pu venir que nous relançons le spectacle. Et pour une durée plus longue », annonce-t-il. Cette année, la féerie des projecteurs aura lieu du jeudi 18 au jeudi 25 octobre, soit huit soirs, 16 séances (à 19 heures et 21 heures), avec 160 000 spectateurs attendus.


-

LP/ Philippe Lavieille

Et comme bon producteur, cette année, il prévoit plus sérieusement son financement. L’année passée la générosité n’avait pas été au rendez-vous. « Nous avions eu à peine 1 € par spectateur », reconnaît un des responsables. « Cette année, dès la réservation, le grand public sera invité à participer par une donation volontaire aux frais d’organisation dont le coût de revient est d’environ 5 € par personne », indiquent les organisateurs. Les entreprises sont invitées à participer pour bénéficier d’un espace réservé.

Le spectacle qui impose la mise en place de huit projecteurs sur le parvis et de 80 dans la cathédrale, bien que reprenant les images de l’année passée, représente un budget de 430 000 €. La sécurité doit aussi être assurée afin de respecter les consignes de la préfecture de police. Les bénéfices éventuels permettront de prévoir d’autres spectacles pour les années à venir.


-

Monseigneur Patrick Chauvet./LP/Eric Le Mitouard.

Les projections, proposées par l’association Lux Fiat, dans une réalisation du scénographe Bruno Seillier, seront (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Paris sera sans voiture ce dimanche de 11 heures à 18 heures
Plainte pour un décès suspect après une course-poursuite avec des policiers à Paris
Le conseiller d’arrondissement de Paris débarque chez les «Terriens» ce dimanche
Paris : le clip «anti-pipi» de la mairie fait rire jaune
Paris : Mounir Mahjoubi dans les starting-blocks pour la mairie