Notre-Dame de Paris : les travaux de démontage de l’échafaudage commencent

Opération délicate en perspective. L’échafaudage de Notre-Dame de Paris, qui pèse plus de 200 tonnes, va devoir être démonté. Les cordistes vont tout simplement pénétrer à l’intérieur de la cathédrale pour démonter un à un les 40 000 milles tubes qui se sont soudés entre eux durant l’incendie. L’enjeu est d’éviter le jeu de mikados, c’est-à-dire l’effondrement de la structure vers l’intérieur. Pour le moment les feux sont au vert. Un défi Les tubes seront évacués grâce à une grue avoisinant le chantier. Les travaux vont débuter lundi 8 juin à 9 heures et devraient durer trois mois. La reconstruction pourra débuter juste après, indique la journaliste de France Télévisions Julie Poirier. À la suite de l’incendie de la cathédrale, les 15 et 16 avril 2019, le président de la République avait annoncé l’objectif de reconstruire l’édifice dans un délai de cinq ans. Un vrai pari étant donné la complexité du chantier qui s’annonce.