Notre-Dame de Paris : les restaurateurs s’affairent pour redonner des couleurs à la cathédrale

Sur les murs de Notre-Dame de Paris, le voile noir de l’incendie est toujours là. Alors pour aider la cathédrale à retrouver un peu de ses couleurs, des restaurateurs s’activent, comme dans une chapelle et ces décors peints, qui datent du 19ème siècle. « La couche de crasse a protégé la peinture du plomb, c’est-à-dire que la poussière de plomb a été en surface et pas dans la peinture », indique Marie Parant, restauratrice de peinture murale. Nouveaux éclats de couleurs Mais pour comprendre le travail le plus impressionnant, il faut aller sous les voûtes de la chapelle. Les peintres ont nettoyé puis redonné une à une les couleurs d’origine. « On n’est pas là pour repeindre, on n’est pas des créateurs, on est vraiment des restaurateurs », confie Marie Parant. Au total, 250 personnes s’occupent de la reconstruction de Notre-Dame de Paris. Le chantier devrait encore durer cinq ans.