Notre-Dame : le coq de la flèche effondrée, vedette d'une expo pour les Journées du Patrimoine

franceinfo Culture avec agences

"Si on a retrouvé le coq, c'était le signe que Notre-Dame devait être reconstruite", estime le jeune Arnaud, cité par l'AFP, en passant devant l'objet miraculé. Le garçon de 10 ans, venu avec sa classe, fixe fasciné le coq exposé au ministère de la Culture à la veille des Journées du patrimoine.

La classe de sixième du collège République de Bobigny est la première à pénétrer dans le magnifique Salon des maréchaux, où se tiennent d'habitude les conférences de presse et réceptions du ministère rue de Valois, aménagée pour recevoir l'exposition éphémère Revoir Notre-Dame.

Comme l'an dernier, les Journées européennes du patrimoine ont commencé vendredi en France par un jour réservé aux écoliers lors de l'initiative Levez les yeux parrainée par Stéphane Bern. Le ministre de la Culture Franck Riester escorte les enfants par le grand escalier jusque dans la salle ornée de dorures.



Certaines statues avaient été déplacées avant l'incendie

Quatre œuvres trônent au milieu du salon d'apparat. Deux des statues représentant les symboles des évangélistes et le buste de l'architecte Eugène-Emmanuel Viollet-le-Duc en Saint-Thomas ont eu de la chance : elles avaient été déposées quelques jours avant l'incendie en vue de leur restauration. Elles ne sont pas en parfait état. Ainsi l'un des anges de bronze a une fissure au genou, comme le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi