La "dame de Bietikow" : l'incroyable découverte des ossements d'une femme de plus de 5.000 ans en Allemagne

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Cette femme, sans doute décédée alors qu'elle avait une quarantaine d'années, aurait ainsi été une contemporaine d'Ötzi, l'"homme des glaces" dont la dépouille momifiée fut découverte en 1991 dans un glacier alpin, à la frontière entre l'Italie et l'Autriche.

"Ainsi, vous pouvez comparer Ötzi et la dame de Bietikow en termes d'âge. Mais la découverte de l'homme de Tisenjoch, c'est-à-dire Ötzi, a été beaucoup plus spectaculaire en terme d'état de conservation", explique à l'AFP l'archéologue Philipp Roskoschinsky. "C'était une momie naturelle. Cela signifie que non seulement les os ont été préservés, mais aussi toutes sortes de matières organiques, la peau, les organes, etc.", décrit-il.

Inhumée en position acccroupie

Dans le Brandebourg, non loin de la frontière avec la Pologne, seuls des ossements de femme, avec des restes de vêtements, ont été découverts, par hasard, lors de travaux de terrassement pour la construction d'éoliennes. Ces restes permettent toutefois de montrer que cette femme a été inhumée durant la période du néolithique, il y a plus de 5.000 ans, en position accroupie, une des formes les plus anciennes d'enterrement des morts.

"Les quelques ossements de "Lady of Bietikow "sont déjà instructifs. A l'époque, les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi