Notre-Dame : un architecte plaide pour la reconstruction de la charpente

franceinfo Culture avec agences
C'est "probablement la bonne solution", selon l'un des architectes des monuments historiques en charge des réparations.

L'architecte Pascal Prunet s'exprimait jeudi lors d'une audition publique organisée au Sénat par l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, et qui portait sur les apports des sciences et technologies pour la restauration de la cathédrale.

Reconstruire en bois la charpente de Notre-Dame de Paris est "probablement la bonne solution", a estimé jeudi Pascal Prunet qui défend "l'usage du bois" : "Pour sa souplesse notamment. Et trouver le bois n'est pas un problème. A priori tout permet de penser qu'on peut reconstruire la charpente en bois", a souligné cet architecte qui se félicite qu'ait pu être préservée "une connaissance parfaite" de cette charpente du Moyen-Âge qui a brûlé le 15 avril dernier.

D'autres architectes avaient objecté que la recontruction en bois prendrait trop de temps, que le bois de chêne serait difficile à trouver et long à sécher, que ce choix contribuerait à la destruction des forêts. L'acier ou le béton seraient plus pratiques, argumentaient-ils.



À la recherche de pierres en grande quantité

Pascal Prunet, qui travaille dans l'équipe resserrée de l'architecte en chef Philippe Villeneuve, et le représentait à l'audition, a mis l'accent sur plusieurs problèmes urgents à traiter comme celui des "pierres altérées par l'incendie, les chocs et les eaux", des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi