Dakar : Peterhansel en tête, Loeb en difficulté

·1 min de lecture

Qui dit nouvelle année, dit nouveau Dakar ! Cette année, le plus célèbre des rallye-raids s'attaque aux dunes de l'Arabie Saoudite, depuis dimanche 3 janvier. Une première étape qui pourrait avoir déjà coûté à Sébastien Loeb sa chance de remporter enfin la course.

Le Français a connu une désastreuse première étape au volant de son buggy BRX, construit spécialement pour l'occasion. Des erreurs de navigation puis trois crevaisons lui coûtent de très longues minutes : à la fin de la première journée, il était 24 minutes derrière les leaders, et 22e au classement général. De leurs côtés, les buggy Mini se sont battus pour la tête de la course. Carlos Sainz, vainqueur de l'édition précédente, s'est offert la première étape, de 277 km entre Jeddah et Bisha. Mais l'éternel favori Stéphane Peterhansel n'est jamais loin : il n'accuse alors que 8s de retard.

Trois Français dans le Top 10

@SebastienLoeb surfing the dunes. #Dakar2021 pic.twitter.com/XPctMAU5ff

— DAKAR RALLY (@dakar) January 4, 2021

Et le Français a récupéré la tête de la course dès la seconde étape, de Bisha à Wadi Ad-Dawasir (457 km). Après une seconde journée difficile, son coéquipier Sainz accuse plus de 6 minutes de retard au classement général. Mais la victoire d'étape revient au pilote Toyota Nasser Al-Attiyah, avec près de 2mn d'avance sur Peterhansel. De quoi remonter à la 4e place du classement, après une difficile première journée.

Loeb a lui su revenir sur (...)

Lire la suite sur Auto Plus

Le GMC Vandura (1979) de l'Agence Tous Risques est à vendre
Le Bentley Bentayga Hybrid (2021) se restyle
Kia : une nouveauté dans deux jours !
PSA-FCA : les actionnaires de PSA valident la fusion
Asphalt Burning : le film de voitures à la sauce norvégienne