Dakar : mort de la légende Hubert Auriol

Hubert Auriol s'est éteint dimanche 10 janvier, à l'âge de 68 ans. Il représentera toujours l'âge d'or du Dakar. En 1987, une image avait particulièrement ému les Français : le pilote se casse les chevilles en direct, à la télévision, sous les yeux de son grand rival, Cyril Neveu, qui remportera l'épreuve cette année-là. "J'ai eu la chance de vivre une vie et des aventures extraordinaires, témoignait Hubert Auriol en janvier 2020. Donc il n'y a pas que l'accident des chevilles, mais c'est vrai que ça a été un moment fort de télévision". Vainqueur en auto et en moto Né en Éthiopie, Hubert Auriol avait un surnom : l'Africain. Il détenait également un palmarès de légende : double vainqueur en moto en 1981 et 1983, puis en auto en 1992, il devient le premier pilote à remporter le rallye dans les deux catégories. Après 16 Dakar disputés en tant que concurrent, il est devenu directeur de course en 1995. Dimanche 10 janvier, en Arabie Saoudite, les concurrents du rallye-raid étaient sous le choc. "Hubert, c’était la classe", a confié Stéphane Peterhansel.